Fr | 2023 | 63'/84' | fr
  • Les monuments aux morts de 1914-1918 nous sont devenus tellement familiers qu’on ne les voit plus. C’est un musée invisible qui a fini par se confondre avec les paysages de France. Et puis un beau jour, une sculpture arrête notre regard, ici un soldat monte la garde, ailleurs une jeune femme pleure devant un casque.

    Une autre histoire apparait, le plus gigantesque chantier artistique peut-être depuis les cathédrales. Ces statues nous font entrer dans un monde parallèle au notre, là où continuent de vivre les fantômes de la Grande Guerre.

    Voir la version courte sur LCP

  • Un film
    écrit et réalisé par
    Jérôme Prieur

    Produit par
    Sophie Faudel

    Image
    Renaud Personnaz

    Montage
    Isabelle Poudevigne

    Assistant réalisateur
    Benjamin Delattre

    Conseillère historique
    Isabelle Davion

    Voix
    Alexia Barlier
    Emmanuel Salinger

    Musique originale
    composée et dirigée par
    Marc-Olivier Dupin

    interprétée par
    l’Orchestre de la Garde Républicaine

    Prise de son et mixage musique
    Alix Ewald
    Alban Santour

    Montage son et mixage
    Amélie Canini

    Étalonnage
    Graziella Zanoni

    Graphisme
    Morgane Bouard

    Assistant montage
    Chargé de post-production
    Baptiste Amigorena

    Machinistes
    Hector Féret
    Thibault Langlais

    Moyens techniques
    France Car
    Alive
    Photocinerent
    Lcp
    Origine films
    Mémoire magnétique

    Avec la participation de
    Académie des beaux-arts
    Pictanovo
    la Région Hauts-de-France
    en partenariat avec le CNC
    la Région Nouvelle-Aquitaine

    en partenariat avec le CNC et l’accompagnement d’ALCA

    avec le soutien de Mme Patricia Mirallès, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre
    des Armées, chargée des Anciens combattants et de la Mémoire

    Avec la participation du Ministère des Armées

    Secrétariat général pour l’administration – Direction de la Mémoire
    de la culture et des archives – DMCA
    Le Lieu documentaire

    La Fondation d’Entreprise La France Mutualiste
    La Région Grand-Est – Mémoire des conflits
    La Fondation d’Entreprise la Poste
    Le Musée d’Orsay
    Axiom – Guillaume Lequette
    La Procirep/Angoa

    Le Centre National du cinéma et de l’image animée – CNC

    avec le soutien de l’ECPAD
    Etablissement de production et de communication audiovisuelle de la Défense

    avec le concours de
    Le Souvenir français
    La base Monuments aux morts – Laboratoire IRHIS, Université de Lille

    Production déléguée
    Mélisande films
    Sophie Faudel
    Baptiste Amigorena
    Benjamin Delattre

    Avec la participation de TV5 MONDE

    Responsable du pôle fiction/documentaire Christophe Assezat
    Une coproduction LCP-Assemblée nationale

    Delphine Pianta
    Administratrice des programmes

    Isabella Pisani
    Responsable de l’unité documentaires

    Barbara Hurel
    Directrice des contenus

    © Mélisande films et La Chaîne parlementaire – 2023

     

  • The war memorials of 1914-1918 have become so familiar that we no longer see them. They are an invisible museum that has come to merge with the landscapes of France. Then, one fine day, a sculpture catches our eye: here a soldier stands guard, elsewhere a young woman weeps in front of a helmet.

    Another story emerges, perhaps the biggest artistic project since the cathedrals. These statues take us into a world parallel to our own, where the ghosts of the Great War live on.